• Chat-Vache et Création

    Elargir le champ de la conscience rend plus libre. Mais quels sont les moyens pour y arriver ? Le fait de consacrer sa vie à l’art le permet-il ?  Dans quelle mesure l’action du Chat-Vache sur les percepts sont-ils synonymes de meilleur entendement ?

    On peut situer le problème sous un angle différent en considérant l’approche du Chat-Vache comme non artistiquement conventionnelle. Là où l’art est nécessité pour l’individu, le Chat-Vache impose un travail de l’individu sur la nécessité d’offrir sa représentation.

    Autrement dit : l’artiste ne peut vivre sans créer, l’art est pour lui un besoin mais aussi un esclavagisme. Le Chat-Vache, en ce qu’il ne s’impose en rien à l’artiste (qui doit être créateur de la démarche de créer) est au contraire une libération de l’individu.

    LCF

     

    Le 27 mai : Chat-Vache et Irrationalité


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :